• Fiche métier : commercial

    Il y a toujours de nombreuses offres de postes de commerciaux sur un site de recherche d’emploi car c’est un métier très recherché et relativement accessible. Le métier de commercial peut se résumer par la représentation de sa société auprès des clients et des consommateurs.

    Décryptage du métier de commercial

    Également appelé vendeur représentant placier ou VRP, le commercial présente les produits ou les services de son entreprise en tenant compte des  besoins des clients. Ce professionnel de terrain est amené à se déplacer fréquemment pour rencontrer ces clients. Ainsi, une grande disponibilité et une grande mobilité sont de rigueur. Il est donc préférable d’avoir un véhicule à car le temps passé sur route est considérable. Très à l’aise dans la communication avec ses interlocuteurs, le commercial a un excellent sens relationnel. Représentant incontournable de sa société, il connaît les besoins, les demandes et les retours des clients sur les produits, les services, les tarifs etc. Ses missions principales se concentrent ainsi sur la prise en charge des clients, mais le commercial peut aussi se voir confier une mission de prospection auprès de potentiels nouveaux clients. il mobilisera alors sa connaissance infaillible du produit ou du service à présenter. Cela lui permet de répondre efficacement à toutes les questions du client. La prospection étant une mission de séduction, aucune erreur n’est permise si on veut attirer de nouveaux clients.

    Quelle formation pour devenir commercial ?

    Trois Bac pro peuvent ouvrir le voies du métier de commercial à savoir le Bac pro vente, le Bac pro commerce et le Bac pro technicien conseil-vente. Le Bac pro vente prépare le futur commercial à faire carrière dans un poste spécialisé surtout dans la prospection, la négociation et le suivi clients. Le Bac pro technicien conseil-vente, quant à lui est plus approprié si on souhaite se spécialiser les produits alimentaires, la vente de vins et de spiritueux, l’animalerie ou encore les produits et matériels de jardins. Les futurs commerciaux peuvent également choisir un BTS NRC si la relation client et la négociation les intéressent particulièrement. Et une formation en vue d’obtenir un DUT TC ou Diplôme universitaire de technologie de Techniques de commercialisation est plus appropriée pour mieux cerner les techniques de commercialisation. Mais il est possible de s’orienter vers une formation spécifique auprès d’une école commerciale ou d’une école de vente si on souhaite se spécialiser sur un produit ou un secteur en particulier.

    Concernant  le salaire, un commercial touche un salaire fixe (à partir de 1.500€ pour les débutants) et des commissions qui varient en fonction des ventes réalisées. Ce métier présente de bonnes perspectives d’évolution puisqu’on peut devenir encadreur, cadre ou encore devenir responsable d’un secteur, d’un magasin ou d’un groupe de produits.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :