• Fiche métier : graphiste

    Le métier de graphiste peut se résumer à trois mots : l’imagination, la conception et la communication. Travaillant sur des supports très variés, le graphiste est en charge de l’identité visuelle des projets qui lui sont confiés. Il peut travailler sur un magazine, une affiche, un prospectus, une brochure publicitaire, un logo ou de nombreux autres supports physiques. Le graphiste peut également travailler sur un support en ligne, notamment une page web.

    Son travail consiste à choisir les couleurs, les polices du texte, la qualité du papier (pour les supports physiques), etc. Le graphiste positionne chaque élément pour que l’ensemble soit harmonieux. Ce professionnel travaille selon les objectifs marketings bien précis. Ainsi, le contenu doit être captivant et le choix des différents composants se fait de manière à ce que le consommateur soit attiré dès le premier coup d’œil.

    Plusieurs formations sont proposées aux personnes voulant faire carrière en tant que graphiste professionnel. Un niveau Bac+2 minimum est nécessaire et ce métier s’ouvre plus aux personnes ayant un Bac ou STD2A. Il faut dans un premier temps apprendre les  bases de la PAO (ou publication assistée par ordinateur) avec un BTS communication visuelle. Ce cursus est similaire à un BTS expression visuelle, option espaces de communication. Une fois formé sur les bases de la PAO, on peut étoffer ses connaissances avec un DSAA design et stratégies de communication. Une telle formation est proposée dans les écoles supérieures des arts et des industries graphiques. Ce second diplôme est très recommandé parce que les recruteurs sont en général très intéressés par les sortants d’écoles d’art. Il faut en effet avoir tous les atouts possibles pour augmenter les chances d’être recruté parce que cette filière présente une insertion professionnelle moyenne et la sélectivité des études a un taux moyen à fort. 

    Ce métier vous intéresse ? Sachez que les domaines de la création et des métiers d’art en sont les principaux recruteurs. Le salaire mensuel des débutants dépasse légèrement les 2.000€. De nos jours, les graphistes travaillent surtout sur ordinateur. De nombreux outils informatiques sont à leur disposition.

    Ce métier artistique demande aussi beaucoup de rigueur et implique de travailler sous pression en fonction des délais demandés par les clients. Les graphistes peuvent travailler dans une agence de création ou pour la rédaction d’un magazine. Beaucoup de graphistes travaillent également en free-lance, et sont donc installés à leur compte.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :